Contrainte de quitter ses locaux

Facebook Twitter Email
Privée des aides de l’Etat
et contrainte de quitter ses locaux
L’association Femmes pour toujours

Logo Femmes pour Toujours

 

Vend la totalité de son mobilier, matériel de bureau, informatique, bureautique
et matériel divers) en parfait état et de très belle qualité
Une centaine d’objets à partir de 15 euros 

Vente privée aux enchères
Vendredi 7 & samedi 8 Janvier 2011
14 H précises

Dans les locaux de l’association
17 rue des Nanettes – 75011 Paris
Fond du jardin à gauche

(Métros Père Lachaise – St Maur – Ménilmontant)
Attention : Munissez-vous du code de la grille 5147

Pour tout renseignement ou pour se procurer la liste des objets en vente :
Téléphone : 06 13 24 68 68 et 01 47 00 00 02
Courriel : direction@femsante.comhttp://www.femmes-pourtoujours.com/
Tout doit être vendu pour vider les locaux
Les produits sont à enlever au siège de l’association à PARIS

Les personnes qui ne pourraient pas assister à la vente mais qui souhaitent
SOUTENIR l’association Femmes pour toujours peuvent adresser un don :

Par chèque à l’ordre de :
Femmes pour toujours – 6 Cours Marigny – 94300 Vincennes

Dès réception, il leur sera adressé un reçu destiné à l’administration fiscale

Soutenez l’action de Femmes pour toujours
En faisant un geste citoyen
Venez nombreux et faites circuler ce message

Rappel pour information :
Depuis près de 13 ans, L’association Femmes pour toujours, agréée par le Ministère de la Santé,
œuvre sur la scène de la santé de la femme et du couple.
Son engagement et ses nombreuses actions de terrain nous ont permis au fil des années de faire la preuve de notre efficacité et du bien fondé de notre travail auprès de l’immense population de femmes concernées.

Depuis maintenant 3 ans l’association subit, à plus d’un titre, de même que de nombreuses associations,  les effets dramatiques liés à la perte des budgets du Ministère de la santé et des collectivités locales.

Nous traversons une grande tourmente.
Nous  devrons quitter nos locaux de Paris le 15 Janvier 2011 pour des raisons de restrictions budgétaires.
Rappelons que ces locaux étaient la plaque tournante des actions menées par l’association sur le plan national.
Ils accueillaient plus de 24 bénévoles et stagiaires.
Nous avons dû également licencier notre personnel administratif permanent.
Ce n’est que grâce à la générosité de chacun et l’implication de nos bénévoles et l’aide de notre éminent Conseil scientifique et Comité d’honneur, que nous avons pu créer de projets innovants tels que notre magazine électronique Femmes pour toujours largement consulté et plébiscité.