La dépression

Facebook Twitter Email

Diagnostic

On présente parfois le généraliste comme un « psychiatre de terrain ». Et de fait, une majorité de dépression sont prises en charge par le médecin généraliste. Mais leur diagnostic peut être difficile, en particulier à cause de symptômes physiques masquant les symptômes émotionnels.

Dans tous les cas, le médecin est un allié pour les personnes déprimées. Il peut être délicat de parler à ses proches des émotions et pensées négatives qui accompagnent la dépression. En outre, des problèmes liés à la sexualité, de couple ou d’alcool peuvent y être associés. Un médecin ne juge pas ses patients. Il cherche seulement à les comprendre, les soutenir et les soigner. Le médecin peut donc être le bon interlocuteur pour répondre aux questions et aux inquiétudes exprimées ou latentes. Avec l’accord du patient, le médecin peut au demeurant parler de la dépression aux proches, ne serait-ce que pour leur expliquer ce qu’elle est. Dans certains cas, le généraliste peut adresser le patient à un psychiatre spécialisé dans les problèmes dépressifs.

Pages : 1 2 3 4 5 6