L’AVC est la 1ère cause de mortalité de la femme en France

Facebook Twitter Email

8 mars: Journée internationale des droits de la femme 

L’accident vasculaire cérébral (AVC) de la femme est un réel problème de santé publique.
Le nombre de femmes hospitalisées pour un AVC augmente régulièrement.
Le pronostic de l’AVC est plus sombre chez la femme que chez l’homme : l’AVC est la première cause de mortalité chez la femme en France. 

En France, l’AVC est la première cause de mortalité chez la femme, du fait de la longévité des femmes et du nombre élevé d’AVC survenant chez celles-ci à des âges tardifs.

[pullquote align= »right »]Le nombre de personnes en France ayant été victimes d’un AVC est estimé à 771 000 dont environ 380 000 femmes.[/pullquote]

 

D’après les enquêtes déclaratives Handicap-Santé-Ménages et Handicap- Santé-Institution, la prévalence de l’AVC en France peut être estimée à 1,2 % de la population (1,3 % chez l’homme et 1,2 % chez la femme), 0,8 % ayant des séquelles

En 2008, 18 729 femmes sont décédées de maladies cérébrovasculaires en France et 13 452 hommes (respectivement 7 et 5 % des causes de décès). En comparaison, 11 605 femmes sont décédées d’un cancer du sein (4 % des causes de décès chez la femme).

Lire la suite … Le pronostic de l’AVC en termes de handicap et de qualité de vie est moins bon chez la femme

Pages : 1 2 3 4